Festiva ganoua
fsds presentation
  • Presentation

OULED MOGADOR MUSIC ACTION

La CULTURE, vecteur nécessaire de développement

Créé en 1998, le Festival Gnaoua et Musiques du Monde s'est voulu depuis sa première édition comme une manifestation culturelle innovante : un festival d'échange, de partage, un festival armé d'une vision et d'une volonté de construction.
Le Festival participe ainsi depuis près de 20 ans à la vie culturelle tant au niveau national que régional.
Les organisateurs ont compris rapidement qu'il fallait cesser de traiter le festival de façon saisonnière mais plutôt en faire un levier durable pour l'action culturelle locale, régionale et nationale.

Les Jeunes, Acteurs essentiels de développement

Afin de correspondre toujours mieux au nouvel environnement socioculturel de cette frange importante de notre société, le Festival Gnaoua et Musiques du Monde a oeuvré à donner plus d'ampleur à sa volonté de développer des actions vers la jeunesse.
Il a été l'un des premiers à accueillir sur ses grandes scènes les artistes de la nouvelle scène marocaine, et leur donner ainsi visibilité, assurance et maturité artistique. Mais aussi à intégrer et former dans ses équipes les jeunes de la ville.

 

A l’origine
Le Festival Gnaoua & Musiques du Monde

Essaouira, un écrin de culture

L’art et la culture occupent une place privilégiée à Essaouira.
En sont originaires des monuments de notre patrimoine culturel : le grand dramaturge Tayeb Saddiki, le révolutionnaire Paco de Nass El Ghiwane… mais aussi des artistes actuels reconnus mondialement, à l’instar de Rhani Krija, un des percussionnistes de Sting. Afin de mettre en oeuvre la dimension et la spécificité culturelle de la ville d’Essaouira, le Festival n’a cessé de dévoiler les différents talents de la ville (musiciens, maâlems Gnaoua, peintres, photographes…).

La musique de demain

Au Maroc, et à Essaouira, les talents de jeunes dans différents domaines et courants artistiques ne sont plus à démontrer… Ils sont plutôt à « soutenir, encourager et à accompagner ». Surtout ceux qui démarrent et ont besoin d’expériences, de conseils et d’orientation.
Et donc, naturellement, est né en 2015, OMMA. Ce projet Ouled Mogador Music Action (OMMA), projet conçu et encadré par le Festival Gnaoua et Musiques du Monde, s’applique à offrir des formations aux métiers de la musique aux jeunes de la ville et leur permettre de se perfectionner, gagner en visibilité et en savoir-faire.

Un projet porté par des Partenaires reconnus

S’inscrivant dans une démarche de mise en avant de la culture musicale et de développement au Maroc, le Festival Gnaoua et Musiques du Monde continue son action vers la jeunesse avec la mise en place en 2015 d'un programme d'accompagnement des jeunes groupes d'Essaouira baptisé «Ouled Mogador Music Action» (OMMA).
Le Festival a fait appel aux plus renommés des acteurs culturels au Maroc, engagés et expérimentés dans le développement culturel de la jeunesse marocaine. Conscient de l’importance d’une mobilisation générale qui implique plusieurs volontés, le projet OMMA a choisi de s’appuyer sur le soutien de ses partenaires, afin de bien mener la mission et relever les défis que Ouled Mogador Music Action s’est fixé : soutenir des talents prometteurs !


C’est ainsi que des partenariats ont été engagés avec trois acteurs culturels ayant réussi à développer des infrastructures : l’AEC L’Boulvart (Boultek), la Fondation Abdelaziz et Touria Tazi (L’Uzine), et la Fondation Hiba. Les partenaires mettent en commun leurs expertises respectives et leur professionnalisme, partagent leurs connaissances et expériences avec pour mission la formation des jeunes d’Essaouira aux métiers de la production et de la technique pour l’organisation d’évènements.
Par ailleurs, OMMA bénéficie du soutien de l’association Yerma Gnaoua, qui milite pour les droits des artistes et connait parfaitement l’environnement artistique souiri.

            

  • Sponsors & partners

SPONSOR

  • Producer and organizer of the Festival
  • An association to Gnaoua's voice